Revenir au site

Chouette un problème !!!

vraiment ?

· Résolution Problème

Nelson Mendela a dit : "Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends."

 

Je connais l'approche pédagogique du "apprendre de ses erreurs" depuis les années 70. On entendait déjà à cette époque qu'aux Etats-Unis les élèves n'étaient pas sanctionnés pour leurs erreurs. Au contraire, leurs professeurs les encourageaient à en tirer un apprentissage pour s'améliorer.

J'aurais bien aimer que mes prof. en fassent de même plutôt que de me culpabiliser devant toute la classe, et surtout devant les copines !!!!

Durant la scolarité de mes enfants, j'ai eu plusieurs fois l'occasion d'échanger avec leurs professeurs et je constatais malheureusement que la sanction pour un mauvais résultat n'avait pas évoluer : mauvaise note, commentaire désobligeant, voire avertissement.

Est ce la raison pour laquelle notre système éducatif à créer toutes ces générations de gens en mal de "confiance en eux" qui peuplent aujourd'hui les cabinets de psychanalyse ?

Depuis les années 90, des Sensei et autres Consultants tentent d'enseigner à leur client qu'une bonne démarche vers l'Excellence sera efficace quand le management adoptera à tous les niveaux le sacro-saint principe du Kaizen "ne pas juger, ne pas blâmer" (source Kaizen Institut).

Mais que cachent ces affirmations ?

Une sombre morale pour des naïfs ? Une leçon infantilisante pour des adultes responsables ? Des évidences pour des gens sensés ? oui et non à la fois .....

S'il était si évident de savoir pour faire, je crois que tous les Sensei, Consultants et autres Coachs qui peuplent nos entreprises seraient au chômage, non ?

En effet, de la théorie à la pratique, il y a un fossé qui ne se franchit pas si facilement.

J'en ai usé des semelles sur des Gembas où des scènes de traitement de problèmes ne laissaient pas transparaître la bienveillance que l'esprit "résolution de problème" sous tendait dans les standards de l'entreprise.

Alors, c'est quoi le hic ?

Posons nous quelques instants et imaginons la scène : "une erreur s'est produite, le directeur en entend parler et demande donc un rapport pour s'assurer que tout est sous contrôle."

Le "cascadage" est alors brutal, un chef ça n'attend pas !!!!!

Comme tous les intervenants de la hiérarchie vont user d'astuces et de roublardises pour ne pas être celui qui devra répondre au directeur, entre "c'est pas mon service" à "je ne sais pas je n'étais pas là", une sympathique partie de ping-pong va s'entamer et surtout entamer la patience du demandeur.

Et là, très vite, la pression monte et la peur d'être considéré comme "coupable" sans pouvoir se justifier ne va pas encourager le "fautif" à déclarer sa faute. Ce processus brownien est malheureusement naturel et c'est ainsi que de nombreux problèmes, dans beaucoup d'entreprises, restent cachés et ne sont pas traités.

On voit donc bien que pour profiter des problèmes afin d'en faire des opportunités d'amélioration, faut déjà que les problèmes soient visibles !!!

On constate donc à ce stade que cette petite phrase de Nelson Mandela n'engendrera sa vraie valeur (ajoutée) qu'à certaines conditions : "rendre les problèmes visibles, évidents" et "permettre aux "initiateurs" de les traiter sans avoir à se justifier".

L'erreur est humaine et plutôt que de chercher un coupable qui devra se justifier, ne faudrait'il pas mieux consacrer le temps et l'énergie à comprendre les tenants et aboutissants qui ont générés ce problème afin d'en tirer les enseignements qui permettront de les éradiquer pour l'avenir ?

Cet "état d'esprit" pour ceux qui veulent vraiment appliquer cette maxime n'est pas si compliqué à mettre en pratique en fait, il tient en trois points :

  • Impliquer toute la structure de l'entreprise ("l'exemplarité vient d'en haut")
  • Fixer du temps dans TOUS les agendas pour la résolution de problème (ça passe mieux que de casser tous les agendas pour traiter les urgences)
  • Définir un(des) lieu(x) et une communication/processus pour permettre un bon va et vient au sein et entre les services (escalade/cascade)

Ai je pu éclairer quelques individus en recherche de bonnes pratiques ?

Dans ce cas, faites moi un commentaire, ou posez moi vos questions, j'y répondrai ....

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OKAbonnements générés par Strikingly