Revenir au site

Et si vous transformiez votre équipe en une équipe de Sport Co. qui gagne?

Ou l'art de manager ses collaborateurs comme un vrai entraineur

· Management,Communication

En ces temps de retour à une certaine normalité dans nos activités professionnelles diverses, je profite de celui des sports collectifs qui semble laisser peu de gens indifférent (meilleur audimat de tous les temps à la télévision allemande depuis la reprise de la Bundesliga il y a quelques jours), pour partager ma marotte de coach en management d'équipe, qu’elle soit de production ou de service.

J'aime en effet, lors de mes accompagnements, faire un parallèle entre les méthodes utilisées par les coachs sportifs et celles qui fonctionnent bien pour un manager et ses collaborateurs. Cela permettra en outre à chacun de pouvoir vérifier que certains prérequis, indispensables au succès d'une telle organisation, sont bien en place.

Essayons déjà d'énumérer les fondamentaux :

1. Une équipe de sport collectif, ce n'est pas seulement 5 ou 7 ou 11 ou 15 joueurs qui courent sur un terrain derrière un ballon pour marquer des buts. C'est avant tout 5 ou 7 ou 11 ou 15 joueurs qui ont chacun un rôle bien précis sur le terrain. L'avant-centre n'est pas l'arrière droit, ni le gardien de but.

2. Une équipe, c'est 5 ou 7 ou 11 ou 15 compétences différentes et complémentaires, avec quelques joueurs capables de prendre plusieurs postes, un entraineur qui manage au plus près avant et après le match, un capitaine qui supervise au plus près pendant le match et un président qui finance le tout et débloque les budgets.

3. Avant-chaque match, l'entraineur fait un briefing pour préparer et organiser une tactique de match en vue d'un objectif partagé : "on doit gagner le match", "on ne doit pas perdre avec plus de 1 but d'écart", etc ..... Cette tactique s'additionne, voire parfois se substitue avec le rôle de chacun car les circonstances l'exigent, mais cela est partagé, discuté voire débattu en fonction des avis de chaque joueur. A la fin il reste des consignes que tout un chacun cherchera à respecter.

4. Pendant le match, l'entraineur observe la situation à chaque instant pour pouvoir prendre les décisions nécessaires en fonction de la physionomie du match, surtout quand l'objectif semble difficile à atteindre. Son rôle n'est pas de dire à chaque joueur comment jouer, mais d'assurer que l'équipe réussisse à tenir les objectifs.

5. À tout moment du match, on sait qui gagne, même pour les retardataires, il suffit de lever la tête et de regarder le tableau d'affichage.

6. A la fin du match, l'entraineur fait un débriefing avec l'équipe pour statuer sur la physionomie du match, de son point de vue et du point de vue des joueurs : "on a gagné les doigts dans le nez !!!", "on a pris une tôle !!!", "ça a été dur, mais on l'a fait !!!", "dis Jojo, tu avais l'air de boiter à la fin, tu devrais aller voir le kiné", etc .... et d'en tirer les conclusions pour les entrainements et les matchs à venir, avec intervention ou non du président car l'équipe n'a pas ou plus les moyens de tenir les objectifs.

7. Et au match suivant ..... tout recommence

8. Pour les douches, je laisse chacun dans son imaginaire .....

Essayons maintenant de faire ce parallèle qui me plait tant :

1. Le point sur les rôles des joueurs, en général, semble évident pour chacun ..... et pourtant, combien de fois je constate que certaines personnes n'ont pas toujours une idée claire de leurs missions, quand parfois, il n'existe aucune définition de leur fonction dans l'entreprise, ou que cette définition existe mais ne correspond plus aux tâches faites .... Souvent chacun exécute des tâches qu'il juge être les siennes parce qu'on lui a demandé de les faire. Mais est-ce la personne la plus performante pour cela ? Est-ce logique que ce soit à elle de le faire ? ..... je pense qu'à ce stade, nombreux sont ceux qui hoche la tête en se disant : "c'est un peu comme ça chez nous". Et bien c'est exactement comme-ci on demandait à un joueur de tenir un poste qu'il ne connait pas. De la même manière, sans définition de fonction "claire" dans l'entreprise, c'est comme-ci un joueur entrait sur le terrain, ne sachant pas quel poste il doit tenir.

2. Pour la suite, à propos des rituels, ils sont généralement déjà bien déployés dans les entreprises. La réunion quotidienne, tout du moins périodique, chacun a su la mettre en place pour communiquer avec ses collaborateurs. Malheureusement, le constat à l'usage est que ce rituel devient souvent un rituel d'information descendante (appelé souvent "top-down"). On est très loin de la tactique d'avant match ou du débriefing d'après match !!!

3. Et pourtant, chaque journée, chaque semaine, chaque mois peut se voir comme un match à gagner. Il est donc vital que le "manager/entraineur" soit sur le terrain, puisse avoir, si nécessaire, un relais avec son "leader/capitaine" et que son "directeur/président" lui octroie les moyens dont il a besoin pour faire gagner son équipe de "joueurs/collaborateurs".

4. Quand vous questionnez des collaborateurs sur le déroulement du rituel dans ces conditions, ils sont tous unanimes, tout le monde y gagne et parfois, simplement le fait d'entendre les problèmes des autres peut faire germer des propositions pour avoir déjà vécu cette situation. J'ai même constaté des actions d'entraide spontanées entre collaborateurs.

5. Le management/pilotage par les indicateurs est indispensable pour être en mesure de savoir si le match est en passe d'être gagné ou pas et s'il faut procéder à des "corrections/remplacement". Mais le tableau de bord ne doit pas déborder d'indicateurs, surtout ceux sur lesquels, les "collaborateurs/joueurs" n'ont aucun pouvoir. Pas très motivant pour quelqu'un de savoir ce qui ne va pas sans savoir quoi faire pour corriger .... il m'est arrivé de voir des indicateurs de performances financières de la société, ou les notes des fournisseurs sur une ligne d'assemblage de pièces mécaniques ou sur un plateau "front-office" d'un fournisseur téléphonique.

6. Les plans de progrès ou les actions d'amélioration sont indispensables aussi pour que chacun puisse savoir comment participer à l'effort collectif qui doit le mener à la victoire.

Des rituels de management qui donnent du sens à chaque décision, des rôles bien définis où chacun sait ce qu'il a à faire, les besoins de chacun clairement définis et partagés entre tous dans de bonnes relations clients/fournisseurs, des matchs sans problème qui se règlent tacitement car tout le monde connait son job et des difficultés traitées ensemble peut sembler utopique ......

et pourquoi pas essayer de monter une Equipe ensemble !!!!!!!

"100% des gagnants ont joué"

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OKAbonnements générés par Strikingly